Masque anti pollution pour le vélo

À vélo, il est nécessaire de porter un masque anti pollution

Vous qui êtes un cycliste du quotidien ou occasionnel, il est important de vous protéger de toutes les particules fines, microbes, matières toxiques et chimiques qui circulent dans l’air, ainsi que du covid 19. La pollution est partout, surtout si vous habitez dans une grande ville où les gaz d’échappement sont légion. La meilleure solution pour vous prémunir au maximum est de porter un masque anti pollution pour le vélo. Encore faut-il choisir le bon !

Les critères pour choisir votre masque anti pollution pour cycliste

Ils sont classés en différents niveaux de sécurité en fonction de la filtration et du taux de fuite vers l’intérieur : le P1 arrête les particules fines, le P2 protège aussi des bactéries et des virus, comme le covid 19. Quant au P3, il est incompatible avec l’exercice d’une activité sportive.

L’efficacité d’un masque passe par la qualité de ses filtres. Ils sont de deux sortes : en polypropylène tissé blanc, une matière qui respire mieux, ou en polypropylène non tissé gris, qui contient du charbon actif et qui vous protège en plus des fumées et des odeurs. Ils peuvent durer jusqu’à 15 semaines, en fonction de la fréquence de leur utilisation. Le mieux est de le changer dès que vous avez des difficultés à respirer. Selon les marques, vous pouvez aussi télécharger une application et suivre l’état d’usure du filtre.

Choisissez de préférence un masque qui dispose d’une valve d’extraction permettant d’évacuer l’air rapidement, système extrêmement appréciable en cas d’effort intense.

Par ailleurs, le masque anti pollution doit parfaitement s’ajuster à votre visage, grâce à une mousse à mémoire de forme incorporée au filtre. Quand vous êtes à vélo, vous aimez porter des vêtements confortables, il en est de même pour le masque qui ne doit pas vous gêner.

Le masque anti pollution pour cycliste r-pur

Considéré comme l’un des meilleurs du marché, avec une technologie high-tech, le masque r-pur a de nombreux atouts pour vous protéger de la pollution.

Les tissus sont de qualité, conçus pour vous maintenir au chaud en hiver et au frais en été. Plusieurs couches filtrantes luttent de façon très efficace contre toutes les particules toxiques. Répertorié comme FFP3, il vous protège également du coronavirus.

Les fabricants ont pensé à tout puisqu’ils ont intégré une couche de charbon actif qui filtre aussi les gaz et les odeurs. Ils ont également réalisé un véritable exploit technologique en concevant une valve d’extraction d’air chaud qui permet une évacuation de l’air 60 fois plus rapide qu’une valve classique. Lorsque vous montez une côte à vélo, c’est vraiment appréciable.

Performant, léger, anti-buée, réfléchissant dans la nuit, ce masque anti pollution pour le vélo r-pur vous assure un maximum de sécurité et de confort.

En tant que cycliste, il est devenu impératif de vous protéger de la pollution, malheureusement de plus en plus présente, ainsi que du coronavirus. Choisissez le bon masque et roulez en toute sécurité !